Photos d’avant et après

Caro FEELY

Photos d’avant et après au Château Feely

Si vous avez déjà lu les livres de Caro Feely, vous savez probablement que Caro et Sean Feely ont acheté ce vignoble qui était en liquidation en 2005. La propriété n’était pas en bon état et en partie en ruine. Chaque année, quand le budget le permet, les Feely restaurent certaines parties de ce havre de paix avec passion.

Dans cet article, Caro vous montre quelques photos des archives ainsi qu’un passage du livre Grape Expectations (disponible qu’en anglais) quand 2 amis, Helen et Derek Melser ont fait un peu d’élagage dans la broussaille et la forêt, puis nous avons découvert le bâtiment qui deviendrait dans le futur le Wine Lodge.

Salle de dégustation – avant/après

Nous avons du faire preuve d’imagination! La première année nous avions fait de la place à gauche (première photo) afin de créer une salle de dégustation. C’était un effort d’équipe comme vous pouvez le voir ci-dessous – Sophia qui aidait Caro à nettoyer les débris. Un voisin nous avait aidé à refaire la toiture, remettre une nouvelle fenêtre et porte. Quelques temps après, nous avons aménagé la terrasse qui deviendrait 5 ans après la salle de dégustation (2e photo).

Pour les anglophones, voici un extrait de Grape Expectations qui raconte le moment où nous avons fait la découverte de cette ruine (photo à gauche ci-dessus). Nous ne savions même pas que la 2e ruine existait (flèche indiquant “lodge”). La flèche “tasting room” indique là où se trouve la salle de dégustation à l’heure actuelle.

Voici l’extrait en anglais.

“Helen and Derek, friends from New Zealand, arrived. Helen was blonde with wonderful apple cheeks, the look of a happy chef and a gift for creating gourmet delights. Derek was witty and wiry. He had a doctorate from MIT, but preferred to spend his days making furniture or growing olives on their smallholding. 

We want to clear the brush around the cliffs near the hangar,’ said Derek. ‘It looks like a satisfying job. I think it will take about three days.’ 

How will you do it?’ asked Sean, lifting his chin off the ground. We had looked at the wall of brush that Derek was referring to and decided it was not a job for a man, rather for a very large machine. The ‘brush’ was at least 5 metres deep, 3 metres high and about 100 metres long.

With your chainsaw that I saw in the shed. I’ll cut it down with the chainsaw, Helen will help me pull it out, then we’ll burn it.’

Derek had sussed out the brush and done an inventory of our tools.

The next day when I went down to give them a hand they had already uncovered the first section of a magnificent amphitheatre of white cliffs that had been a quarry hundreds of years before. Derek cut back swathes of plant matter then Helen dragged the trees and brush out to feed the bonfire. They were a phenomenal team. Some of the brambles were as thick as a man’s arm and 50 metres long.

When Sean came up from pruning and saw what they had done he said, ‘We’re wimps.’

On the third day they moved up to the section on top of the cliff. This dense wall of growth ran from the tasting room to the far side of the winery. From the vineyard below we could see there was something on the back of the winery, perhaps old rabbit cages. Sean and I had tried to reach it by cutting a path through the brush and failed.

It was like Sleeping Beauty’s forest, impenetrable. Or so I thought.

That evening Sean called me with excitement. ‘Come and look, Caro!’

Around the side of the tasting room, a magnificent view had opened up, and the building wasn’t old rabbit cages: it was a solid stone structure on two levels of 20 square metres each. To the side of it were two low stone buildings. My mind raced off, imagining all sorts of options for this new find.

Is the building on the cadastrale?’ asked our friend Tim, a retired engineer who knew all about building in France.

I don’t know.’ We had a copy of the cadastrale, or commune map, of our property which included all the official buildings, but I hadn’t thought to look at it.

If it is you should get planning permission more easily.’

As soon as I got off the phone I checked the cadastrale and found the ruin on it. I was over the moon with excitement.”

 

(adapté du chapitre 12 de Grape Expectations)

Toutes ces nouvelles nous ont permi de planifier la prochaine étape, la nouvelle salle de dégustation et le gîte Wine Lodge – qui fait partie de l’histoire du 2e livre Saving Our Skins.

 

La maison principale – dans l’arrière plan des 2 photos ci-dessus, est une maison forte du 17 et 18e siècle. Elle avait été recouverte de béton mais maintenant elle dévoile ses pierres magnifiques avec les volets bleus dans l’esprit “garrigue”.

 

La plus vieille partie de la maison, qui est la cuisine, servait de poste de surveillance durant le 14e siècle. Elle est construite au-dessus du vieux cellier du 9e siècle.

Pendant une période aussi étrange que celle que nous vivons en ce moment, cela fait du bien de se remémorer les avancées de notre projet. Merci à tous ceux qui nous ont soutenu et aidé dans la progression de cette aventure.

 

Le plus important est la régénération des terres – un héritage que nous laissons aux futures générations, un héritage pour l’humanité, de restauration, régénération, revitalisation à travers l’agriculture biologique et biodynamique, plutôt que d’empoisonner nos sols. Les résultats de ce travail là est plus difficilement perceptible qu’une rénovation de maison, mais il est visible à travers la bonne santé de nos vignes et les arômes de nos vins biodynamiques et nature.

Bientôt, nous poursuivrons cet article avec un regard sur la création des projets majeurs et réussites.

 

Retrouvez nos vins dans notre boutique en ligne.

Vous pouvez aussi découvrir le vignoble Feely à travers différentes expériences virtuelles (disponibles qu’en anglais).

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

0
Share this
Hide Buttons
Subscribe to our Newsletter / Abonnez-vous
Subscribe to our newsletter for latest news, events, tutorials. Abonnez-vous pour les nouvelles, événements et offres.
No thanks / Non merci
Thanks for signing up. You must confirm your email address before we can send you. Please check your email and follow the instructions.
We respect your privacy. Your information is safe and will never be shared. Vos informations sont sécurisées et ne seront jamais partagées.
Subscribe today. Abonnez-vous au newsletter.
×
×
WordPress Popup Plugin